Administrateur judiciaire

Auxiliaire de Justice figurant sur une liste nationale désigné par le Tribunal de commerce le plus généralement et ayant mission d’exercer une partie des pouvoirs dévolus au dirigeant d’une entreprise placée en redressement judiciaire, après déclaration de cessation des paiements (généralement appelée « dépôt de bilan »). Dans l’exécution de son mandant, l’administrateur judiciaire peut surveiller, assister ou même remplacer le dirigeant défaillant dans la gestion de la société.