Amortissement

Technique comptable consistant dans la constatation de la dépréciation subies d’un bien de la société pendant l’exercice écoulé. Ce constat se traduit par un mise en réserve comptable d’une somme, suivant des normes établies, en franchise d’impôt, en vue de son renouvellement ultérieur.