Concession commerciale

Contrat liant un fournisseur à un commerçant auquel le premier réserve au second la vente de ses produits à la condition qu’il accepte un contrôle commercial, comptable voire financier de son entreprise et parfois s’engage à s’approvisionner, pour un secteur déterminé, exclusivement chez le concédant.