Vente à perte

Fait pour un commerçant de revendre un produit en l’état, à un prix inférieur à son prix d’achat effectif.

La vente à perte constitue un délit.