Le Cerce de l’Industrie en appelle à un « choc de compétitivité »

Tandis que l’industrie – fer de lance du secteur secondaire – a depuis deux décennies été largement abandonnée par le monde politique, hormis quelques personnalités comme Edith Cresson qui présidera prochainement les Journées Nationales de l’IE http://www.institut-ie.fr/journees-ie/  – quand le terme lui-même n’était pas devenu tout simplement grossier – ce pan de l’économie, source de profits et moteur de l’innovation, retrouve une nouvelle visibilité avec la nomination d’Arnaud MONTEBOURG en qualité de Ministre du Redressement productif.

En témoigne également la création de la Fabrique http://www.la-fabrique.fr/  impulsée par Louis Gallois, ou encore les travaux du Cercle de l’Industrie http://www.cercleindustrie.eu/ , dont le Conseil d’Administration a récemment signé une Tribune dans Les Echos, plaidant davantage de compétitivité en faveur de l’industrie française.

A lire ici :

http://www.cercleindustrie.eu/images/pdf/tribune.pdf