Concurrence déloyale dans la téléphonie mobile : sans être free, Bouygues croit avoir tout compris

Notre confrère et ami Thibault du Manoir de Juaye, dans son dernier ouvrage http://www.amazon.fr/robes-noires-dans-guerre-%C3%A9conomique/dp/2847366016 avait parfaitement exposé le comportement « judiciariste » de Xavier Niel, connu pour user de la Justice comme d’une arme d’intimidation et d’influence.

 

Il avait d’ailleurs menacé ses confrères d’agir contre eux sur le fondement de la concurrence déloyale pour dénigrement commercial concernant son forfait illimité.

 

Son rival Bouygues Telecom n’est cependant pas en reste.

 

Ce dernier a annoncé juste avant la « trêve des confiseurs » http://www.lefigaro.fr/societes/2012/12/11/20005-20121211ARTFIG00670-bouygues-reclame-99millions-d-euros-a-free.php, assigner son concurrent Free pour cette même raison, au motif que la campagne de lancement du titulaire de la 4ème licence faisait passer les clients des autres opérateurs pour des « pigeons » et des « vaches à lait ».