Madame Claude Revel répond à Comprendre & Entreprendre

Dans son numéro 5 de décembre 2013, la revue Comprendre & Entreprendre, publication de l’EM NORMANDIE Campus IE http://www.ecole-management-normandie.fr/ecole/idet/__comprendre___entreprendre____lettre_d_intelligence_economique_et_strategique.html?utm_source=Sarbacane&utm_medium=email&utm_campaign=13%2F12%2F2013+La+lettre+d’Intelligence+%C9conomique+et+Territoriale+de+l’EM+Normandie+%96+N%B05, a reçu Madame Claude Revel, Déléguée Interministérielle à l’intelligence économique.

 

Interrogée sur la notion d’influence normative, sur laquelle elle avait établi un rapport largement salué http://demaisonrouge-avocat.com/2013/02/05/communication-publique-du-rapport-revel-sur-l%e2%80%99influence-normative/ l’entretien se conclue comme suit :

 

« En guise de conclusion, je voudrais cependant rappeler que l’influence par la puissance de l’identité pose une question de fond que l’on ne peut en aucun cas éluder. A savoir, que veut-on défendre ? S’il n’y a pas d’objectifs, pas de valeurs communes, il ne peut y avoir d’influence. L’influence ne peut répondre seule à la question du sens. D’où l’importance du questionnement sur ce que nous voulons, ce que nous visons. Ce qui renvoie là encore à un choix d’ordre stratégique. »

 

Un propos que n’aurait sans doute pas renié Samuel Huntington http://fr.wikipedia.org/wiki/Samuel_Huntington