Guerre des brevets : fin ou extension du domaine de la lutte ?

Tandis que SAMSUNG et APPLE semblent avoir trouvé un terrain d’entente dans le cadre des joutes judiciaires les opposant sur les logiciels équipant les smartphones, à l’exclusion toutefois du territoire américain qui demeure la chasse gardée de la firme à la pomme http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/08/06/guerre-des-brevets-samsung-et-apple-enterrent-la-hache-de-guerre-sauf-aux-etats-unis_1076304, une telle stratégie judiciaire semble avoir fait des émules dans l’hexagone.

 

Ainsi, l’opérateur ORANGE accuse désormais publiquement FREE d’avoir violé l’un de ses brevets concernant l’utilisation de leurs box respectives en replay des programmes diffusés sur la télévision http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/orange-accuse-free-d-avoir-viole-un-brevet-et-reclame-250-millions-d-euros_1571638.html