Derniers échos de la cybersécurité européenne

Outre notre événement annuel s’inscrivant durant le mois européen de la cybersécurité, ayant pour thème central « la géopolitique de la donnée » que nous aurons l’occasion d’introduire (https://www.efcse.eu/fr-fr/eventForm1.php ), plusieurs actions et évaluations sont à dénombrer.

 

On sait que dans le cadre du dispositif Horizon 2020 la commission européenne s’est donné pour objectif ambitieux de faire émerger un vaste marché mature en matière de numérique (Marché Unique du Numérique). Dans le cadre, le vice-président de la commission a estimé nécessaire d’introduire une certification de la cybersécurité des produits technologiques (http://www.lemagit.fr/actualites/450423402/Cybersecurite-lidee-de-labelisation-et-de-certification-fait-son-chemin-en-Europe ). On ne peut que s’en réjouir quand les parlementaires français (http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i4362.asp ), par enthousiasme autant que par naïveté, traitent par exemple des objectés connectés sans nullité intégrer de réflexion sur la sécurité numérique de ces mêmes produits qui pourtant captent et enregistrent de nombreuses données (une méconnaissance du privacy by design inscrit dans le RGPD).