UE vs GAFAM : du RGPD au Cloud act

Nous soutenons que l’adoption du Cloud act n’est pas une réponse directe au RGPD, qu’il viole néanmoins sans vergogne, mais une affirmation d’autorité politique sur les opérateurs américains du numérique.

 

En revanche, il est acquis que l’Europe cherche à contraindre les GAFAM dans ce bras de fer transatlantique, que ce soit :

 

Toutefois, relevons cette analyse du directeur de l’IFRI qui dénonce un manque de vision géopolitique de la donnée de la part de l’UE : https://www.ifri.org/fr/espace-media/lifri-medias/donnees-lue-ne-pense-termes-geopolitiques

 

Au final, peut-être que cette domination sans partage des GAFAM sera mise au ban par l’administration américaine elle-même, en application de la législation anti-trust : https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/trump-etudierait-une-procedure-antitrust-contre-google-et-facebook-791368.html