Cyber menaces et cyberdéfense

Dans la suite logique du rapport parlementaire – dans le cadre duquel nous avions été auditionné et avions précisément mis en exergue la nécessité de se doter d’une doctrine d’emploi (nous étions le seul civil à l’avoir soutenu …) http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/cyberdefense_rap_info  – le COM CYBER, largement mis à l’honneur au cours du FIC 2019, a rendu public des éléments de lutte informatique offensive https://www.defense.gouv.fr/salle-de-presse/dossiers-de-presse/dossier-de-presse_elements-publics-de-doctrine-militaire-de-lutte-informatique-offensive

 

Ce faisant, à l’instar de la dissuasion nucléaire, dès lors que le cyber est une nouvelle arme militaire, la France est désormais en mesure d’opposer une procédure d’intervention dans le cyberespace https://www.liberation.fr/france/2019/01/18/l-armee-francaise-passe-a-la-cyberoffensive_1703810

https://portail-ie.fr/analysis/2047/le-ministere-des-armees-revendique-une-politique-de-cyberdefense-offensive