Analyse sur le droit à l’oubli sur Internet

La question fait aujourd’hui débat car, à défaut de connaître à ce jour une réponse tranchée, certains invoquent ce « droit à l’oubli » sur Internet afin d’obtenir de la part d’hébergeurs et de sites Internet la radiation de certaines informations les concernant.

 

La tendance semble s’affirmer autour de ce principe, afin de protéger la vie privée des personnes physiques face la très longue mémoire numérique.

 

Libération publie un avis cependant divergent :

http://www.liberation.fr/societe/2012/12/04/le-droit-a-l-oubli-sur-internet-une-idee-dangereuse_865105